Il n'est pas facile d'expliquer à une personne extérieure au monde folk ce qu’est le folk, et même les "folkeux" assidus ne trouve pas facilement une réponse à cette question.

Le terme folk couvre plusieurs aspects, très différents. Étant donné que ceci est un site web ayant pour sujet principal la danse, l'explication ci-dessous couvrira surtout l’aspect "danse" du folk. La meilleure manière de se faire une idée de ce qu’est le folk est de venir le vivre au cours d'un bal folk ou de découvrir la vidéo ci-dessous où nous avons tenté de répondre à ce sujet.

Le folk versus la danse folklorique

En vue de clarifier ce qu’est le folk, opposons-le à un autre courant au sein de la musique et de la danse traditionnelles: le milieu folklorique.
 

Folklore / danse folklorique ...

Les groupes de folklore se limitent à présenter les danses traditionnelles de leur région ou de leur pays. Le but principal est de présenter l'héritage culturel sous sa forme la plus pure. Cela se fait au cours de représentations en habit traditionnel. Tout est préparé en détail pour ces présentations. Les danseurs présentent une chorégraphie, ils portent un costume et, quand ils sont accompagnés de musiciens, ceux-ci portent également l’habit traditionnel. Le public ne participe pas. Il est là en spectateur et c’est là son seul rôle.


... versus folk

Dans le milieu folk, les choses se passent bien différemment! Les différences les plus importantes sont l'ouverture à l'innovation et le fait que le public participe activement à la danse. Personne ne porte plus l’habit traditionnel. Le fond historique des danses est subordonné au plaisir de la danse dans le moment présent.

Lors d'un bal folk, un groupe de musiciens joue des compositions propres et/ou des arrangements de mélodies traditionnelles. Toutes ces mélodies sont jouées pour permettre au public de danser ! Le répertoire de base est composé d’une dizaine de danses : valses, mazurkas, scottish, polkas, gigues/chapeloises, cercles circassiens, andros, hanterdros, rondeaux & bourrées.

Devant la scène, le public se défoule sur la piste de danse. Les danses de groupe créent une ambiance unique d’appartenance, du fait que tout le monde danse avec tout le monde, et les danses de couple offrent des moments plus intimes et s’ouvrent aussi aux variantes et improvisations. La plupart des danses ont une base relativement facile à apprendre, ce qui les rend accessibles aux nouveaux venus dans les bals folk, ce qui n'est pas le cas pour les débutants dans les salons de tango, par exemple. En outre, le bal folk est souvent précédé d’une initiation aux danses. 

Voici une (tentative de) définition par Folkroddels:

« Qu'est-ce que le folk ? Du folklore ringard ? Bien sûr que non ! Il s’agit bien d’une musique enracinée dans la tradition. Surtout en ce qui concerne les instruments, les compositions et le style. Mais les arrangements et la représentation sont contemporains et parfois même progressifs si pas alternatifs. 
Le folk" est à vrai dire "la musique du monde de nos contrées". Ce n'est donc pas étonnant de retrouver des influences de musique du monde dans la musique folk. Mais, avant tout, le folk c’est du fun».

Ce côté 'fun' explique sans aucun doute le succes actuel des danses folk dans presque toute l'Europe occidentale.