Danseur – chercheur – transmetteur depuis… longtemps !!  Maxime Chevrier participe aux collectages de danseurs, chanteurs et musiciens en Bocage Vendéen, il encadre de nombreux stages de danses de Vendée tant en France qu’à l’étranger.

Ses recherches sur la tradition des violoneux du haut bocage ont amené Maxime à orienter sa pratique de passeur de mémoire, dans un premier temps, vers le répertoire bocain. Puis, dans le cadre du « Collectif informel sur la danse en Poitou-Vendée » il participe au travail de dépouillement et d’analyse des enquêtes filmées sur la danse à Noirmoutier (URP-UPCP, Fonds Lancelot), à l’Ile d’Yeu (Fonds Lancelot) et dans le Marais Nord-Vendéen (Fonds Lancelot, J.M Guilcher, Martel). Les résultats de ce travail permettant d’éclairer différemment la pratique de danse traditionnelle du Nord-Ouest vendéen.

Maxime conduit, depuis 2006, une étude à travers les archives qui l’a amené à reconsidérer ce que l’on tenait pour acquis. Ce travail est aujourd’hui restitué sous forme de conférence sur la danse traditionnelle en Vendée et également dans le cadre de son enseignement lors des stages et ateliers.

Musicien d’Atelier : Michaël AUGER & Jean-François Rambaud

Danseur – chercheur – transmetteur depuis… longtemps !!  Maxime Chevrier participe aux collectages de danseurs, chanteurs et musiciens en Bocage Vendéen, il encadre de nombreux stages de danses de Vendée tant en France qu’à l’étranger.

Ses recherches sur la tradition des violoneux du haut bocage ont amené Maxime à orienter sa pratique de passeur de mémoire, dans un premier temps, vers le répertoire bocain. Puis, dans le cadre du « Collectif informel sur la danse en Poitou-Vendée » il participe au travail de dépouillement et d’analyse des enquêtes filmées sur la danse à Noirmoutier (URP-UPCP, Fonds Lancelot), à l’Ile d’Yeu (Fonds Lancelot) et dans le Marais Nord-Vendéen (Fonds Lancelot, J.M Guilcher, Martel). Les résultats de ce travail permettant d’éclairer différemment la pratique de danse traditionnelle du Nord-Ouest vendéen.

Maxime conduit, depuis 2006, une étude à travers les archives qui l’a amené à reconsidérer ce que l’on tenait pour acquis. Ce travail est aujourd’hui restitué sous forme de conférence sur la danse traditionnelle en Vendée et également dans le cadre de son enseignement lors des stages et ateliers.

Musicien d’Atelier : Michaël AUGER & Jean-François Rambaud

Teacher videos

Maxime Chevrier & Arbadétorne

Workshops with this teacher

No results found